AGEFIPH - Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées

agefiph-logo
 
L’AGEFIPH ou L'Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées a été créée suite à la loi du 10 juillet 1987 sur l’emploi des personnes handicapées. Cette loi a été votée dans le but de favoriser l’insertion professionnelle et le maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap. Cette loi oblige les entreprises privées et publicsques de 20 employés et plus à recruter au moins 6% de salariés en situation de handicap. En cas de non-respect de cette obligation, les entreprises doivent verser une contribution à l’AGEFIPH.
 

La contribution AGEFIPH

 
La contribution à l’AGEFIPH, calculée à partir de la DOETH (Déclaration Obligatoire d’Emploi des Travailleurs Handicapés), est payée par les entreprises qui ne respectent pas l’obligation d’embauche de travailleurs en situation de handicap. La loi de 1987 a été révisée en 2005, où les établissements publics ont été ajoutés dans le champ d’application de la loi et où les contributions ont augmentées. En effet, elles sont passées à 400 fois le SMIC horaire par bénéficiaire manquant pour les entreprises allant de 20 à 199 employés et de 600 fois le SMIC horaire pour les entreprises de 750 salariés et plus. Les entreprises n’ayant effectuées aucune modification dans leur politique handicap pendant plus de trois ans, c’est-à-dire qu’elles n’embauchent pas de travailleurs handicapés ou ne font pas appel au secteur protégé ou adapté, auront à payer une contribution égale à 1500 fois le SMIC horaire par employé manquant. 
 

Les actions de l’AGEFIPH

 
L’AGEFIPH a pour mission de développer l’insertion des travailleurs handicapés et de les maintenir dans l’emploi. Depuis sa création, elle a redistribué la totalité des fonds collectés, soit plus de 5 milliards d’euros, en proposant aussi bien des aides et que des services. La collecte nette de la contribution AGEFIPH s’est élevée 401,8 millions d’euros en 2015 (baisse de 3,5% par rapport à l’année précédente).
 

Son action s’articule autour de trois points :


L’insertion dans l’emploi des personnes handicapées  
C’est le point le plus important de l’action de l’AGEFIPH, ils y ont engagés 62% de leur budget en 2015 (soit environ 265 millions d’euros). Ce montant comprend principalement le financement des 98 Cap Emploi qui ont réalisé en 2015 : 79 196 placements, soit une augmentation de 6% par rapport à l’année précédente. La formation entre également dans le cadre de l’insertion dans l’emploi, ainsi 52 000 travailleurs handicapés ont pu bénéficier de formations au cours de cette année.
 
Le maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés
En 2015, l’AGEFIPH a consacré 32% de son budget pour le maintien dans l’emploi de 17 444 salariés handicapés, grâce aux réseaux d’accompagnement SAMETH et Comète, suite à la survenance ou l’aggravation d’un handicap. En plus, des accompagnements proposés, l’AGEFIPH offre également des aides et des prestations à destination des employés et des entreprises afin de faciliter et de concrétiser les démarches de maintien dans l’emploi.
 
La mobilisation du monde économique
L’AGEFIPH consacre 4% de son budget pour conseiller les entreprises dans leur politique handicap. Ils financent ainsi les 64 bureaux ALTHER. En 2015, 41 360 entreprises ont contribué à l’AGEFIPH soit une baisse de 29% par rapport à 2007 ce qui montre bien l’aspect très positif de leur action. 
 
Pour découvrir tous les chiffres de l’action de l’AGEFIPH en 2015 :
 
 
 
publié par jeromeg31

Nos partenaires fondateurs

CEA - CNP - Dassault Systèmes - PSA Peugeot Citröen - Cap Gemini - Crédit Agricole centre-est - IBM - SFR - Thales - Total CEA - CNP - Dassault Systèmes - PSA Peugeot Citröen - Cap Gemini - Crédit Agricole centre-est - IBM - SFR - Thales - Total