Apprentissage VS professionnalisation

La formation en alternance, qui permet d’alterner périodes en entreprise et périodes en formation est un des leviers d’accès les plus efficaces pour intégrer ou réintégrer le monde professionnel. Deux contrats existent : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation.

LE CONTRAT D’APPRENTISSAGE

L’objectif principal est de suivre une formation générale, théorique et pratique, en vue d’acquérir une qualification professionnelle par un diplôme ou un titre professionnel. La durée du contrat oscille entre 1 et 3 ans et le temps partiel est exclu de ce type de formation.

Le public ciblé :

  • Les jeunes âgés de 16 à 25 ans.
  • Certains publics peuvent entrer en apprentissage au-delà de 25 ans (les travailleurs handicapés, les personnes ayant un projet de création ou de reprise d’entreprise nécessitant le diplôme ou titre visé).
  • Avant 16 ans, les jeunes en fin de 3e peuvent entrer en apprentissage.
  • Les entreprises relevant du secteur artisanal, commercial, industriel, agricole ainsi que les employeurs du secteur public, du milieu associatif et des professions libérales

Début de l’apprentissage

Le début de l’apprentissage au sein d’une entreprise doit avoir lieu au plus tard 3 mois après le début du cycle du CFA auquel l’apprenti est inscrit. En fonction du CFA, l’apprenti est guidé ou non dans la recherche d’un employeur.

Pensez à vous renseigner avant l’inscription dans votre CFA. Il est impératif d’anticiper la recherche d’un employeur avant le début de la formation. Des dérogations sont possibles si l’apprenti n’a pas trouvé d’entreprise au début de la formation dans son CFA

L’apprenti au sein de l’entreprise

L’apprenti est obligatoirement guidé par un maître d’apprentissage, justifiant d’une expérience professionnelle et d’une qualification suffisante. Celui-ci est soit l’employeur, soit l’un des salariés de l’entreprise. Il a pour mission de contribuer à l’acquisition par l’apprenti des compétences nécessaires à l’obtention du titre ou du diplôme préparé, en liaison avec le CFA

LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

L’objectif principal : l’insertion ou le retour à l’emploi des jeunes et des adultes par l’acquisition d’une qualification professionnelle (diplôme, titre, certificat de qualification professionnelle…) reconnue par l’État et/ou la branche professionnelle

Le public ciblé :

  • Jeunes âgés de 16 à 25 ans
  • Demandeurs d’emploi âgés de 26 ans et plus
  • Bénéficiaires du RSA, de l’ASS ou de l’AAH
  • Personnes ayant bénéficié d’un contrat aidé
  • Tout employeur du secteur marchand assujetti au financement de la formation professionnelle.

Attention, l’État, les collectivités territoriales et leurs établissements publics administratifs ne peuvent en aucun cas conclurent  de contrat de professionnalisation

Durée du contrat

Le contrat peut être à durée déterminée pour une durée comprise entre 6 et 12 mois. Cette durée peut être portée directement à 24 mois pour les personnes sans qualification ou bénéficiaires du RSA, de l’ASS, de l’AAH ou sortant d’un contrat aidé.

Le contrat peut être conclu à temps partiel.

L’alternant en contrat de professionnalisation, un salarié comme un autre

Le titulaire d’un contrat de professionnalisation est un salarié à part entière. Il dispose des mêmes lois, règlements et convention collective que les autres salariés, dans la mesure où leurs dispositions ne sont pas incompatibles avec les exigences de leur formation.

Nos partenaires fondateurs

CEA - CNP - Dassault Systèmes - PSA Peugeot Citröen - Cap Gemini - Crédit Agricole centre-est - IBM - SFR - Thales - Total CEA - CNP - Dassault Systèmes - PSA Peugeot Citröen - Cap Gemini - Crédit Agricole centre-est - IBM - SFR - Thales - Total