VALORISER SON PROFIL AVEC UN HANDICAP

Je suis reconnu travailleur handicapé, comment valoriser mon profil ? La question revient souvent « A quel moment mentionner ma RQTH ? », nous avons tenté de répondre à cette question en confrontant l’avis d’experts de l’emploi, du handicap, le regard d’entreprise et de personnes handicapées.

 

MENTIONNER SON STATUT DE TRAVAILLEUR HANDICAPÉ SUR SON CV.


Il n’existe aucune obligation de mettre en avant le fait que l’on possède une RQTH sur sa candidature. Faut-il pour autant éliminer cette mention de son Cv ? La réponse à cette question ne saurait être tranchée.

Comme le souligne Nicolas Vieuxloup, Directeur des opérations chez Viadéo, l’important est de « mettre en exergue son savoir-faire, son parcours (...)ce qui fait votre richesse et votre différence.»

Interrogé sur sa recherche d’emploi, Stéphane Gatineau, ancien étudiant du CELSA et Analyste Equity au sein de la DRH Axa, a pris le partit de préciser sur son Cv son statut de travailleur handicapé. « Quand j'ai postulé, j'avais d'office précisé sur mon CV, le statut « reconnu travailleur handicapé », j'avais envie de m'adresser à des entreprises qui soient à même de m'accueillir avec mon handicap. » Mais, comme il le précise, son CV «  ne met pas en avant mon statut de travailleur handicapé, mais mon diplôme et mes expériences professionnelles. Le statut de travailleur handicapé ne suffit pas pour être accueilli dans les meilleures conditions. » Le plus important pour lui étant de faire un travail jugé égal à celui de ses collègues.

Les entreprises affichent de plus en plus leur démarche pour l’emploi des personnes handicapées, soumises à une obligation d’emploi, l’entreprise accueille aujourd’hui favorablement la candidature d’une personne en situation de handicap. Cependant, et on ne peut le négliger, le handicap reste aujourd’hui un facteur de discrimination à l’embauche. Mentionner son statut de travailleur handicapé sur son Cv ne peut être suffisant, il est important d’accompagner le recruteur.
 


SE PRÉSENTER FACE AU RECRUTEUR


Patrick Scharnitzy, Consultant et Docteur en psychologie sociale, Valeurs et Développement, rappelle l’importance de « l’image de soi » quand on se présente à un entretien. « Aller devant un recruteur en étant très à l’aise pour parler de son handicap est un atout. Mais si vous manifestez une gêne, le message que vous envoyez au recruteur est différent, il peut entendre « il va avoir du mal à s’insérer. Il m’en parle avec un complexe. »

Le handicap peut entrainer des contraintes logistiques, matérielles, médicales...La présentation de sa situation est importante, « la manière de dialoguer avec l’entreprise » pour Lucie Caubel, Fondatrice et Dirigeante de LC Conseil, doit permettre de « mettre en avant les forces et les atouts des différences.» Il faut pouvoir parler des aménagements nécessaires, rappelons que la plupart des situations de handicap ne demandent aucun aménagement pour l’entreprise, il faut montrer au recruteur que l’on maitrise son handicap et les contraintes qui peuvent être liées à cette situation. Il ne faut pas se contenter de mentionner sa RQTH, mais bien d’accompagner le recruteur pour permettre une intégration dans les meilleures conditions possibles.


DANS SA RECHERCHE D’EMPLOI IL FAUT METTRE TOUTES LES CHANCES DE SON CÔTÉ


Chaouki  Benamour, Consultant Ressources Humaines et Formation  chez Hanploi recommande «  de s’adresser à l’ensemble des acteurs, qu’il soient de la formation ou de l’emploi » il faut « adresser sa candidature à tous les acteurs du secteur et  aux dispositifs spécifiques, comme les Cap emploi, centres d’information, CRP ou ERP » mais également « relayer sa candidature sur les réseaux sociaux, les sites de recrutement classiques et dédiés aux personnes handicapées ». Les entreprises et administration dans leur démarche de recrutement vont s’adresser aux acteurs spécialisés pour les accompagner.

Mentionner son statut de travailleur handicapé, c’est peut-être aussi développer son réseau en se faisant connaitre auprès d’acteurs spécifiques dédiés à l’emploi des personnes handicapées.

RQTH = Reconnaissance en Qualité de Travailleur Handicapé


Extraits de la table ronde - « Valoriser son profil avec un handicap », lors de la conférence « Marketing et Handicap » organisée par Hanploi le 17 novembre dernier.


INTERVENANTS :

  • Lucie Caubel, ancienne étudiante du CELSA, Fondatrice et Dirigeante de LC Conseil,
  • Nicolas Vieuxloup, Directeur des opérations, Viadeo,
  • Stéphane Gatineau, ancien étudiant du CELSA et Analyste Equity au sein de la DRH Axa,
  • Chaouki Benamour, Consultant Ressources Humaines et Formation, Hanploi,
  • Patrick Scharnitzky, Consultant et Docteur en psychologie sociale, Valeurs et Développement.

 

Nos partenaires fondateurs

CEA - CNP - Dassault Systèmes - PSA Peugeot Citröen - Cap Gemini - Crédit Agricole centre-est - IBM - SFR - Thales - Total CEA - CNP - Dassault Systèmes - PSA Peugeot Citröen - Cap Gemini - Crédit Agricole centre-est - IBM - SFR - Thales - Total